Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 10:20
Surplus Princess

Titre alternatif : The Mermaid / 잉여공주

Réalisateur : Baek Seung Ryong

Genre : Comédie, romance

Durée : 10 épisodes d'une heure

Pays : Corée du Sud

Année : 2014

 

Casting

Jo Bo Ah dans le rôle de la Princesse Aileen / Kim Ha Ni

On Ju Wan dans le rôle de Lee Hyeon Myeong

Song Jae Rim dans le rôle de Gwon Si Gyeong

Park Ji Su dans le rôle de Yun Jin Ah

 

Synopsis :

Kim Ha Ni est une sirène mais aussi princesse d'un empire sous-marin, qui tombe amoureuse d'un être humain, Gwon Si Gyeong, dont elle a trouvé le téléphone portable dans l'eau et qu'elle observe depuis longtemps. Elle qui rêve de devenir humaine est décidée à retrouver cet homme qu'elle aime. Pour cela, elle aura la possibilité d'avoir des jambes durant 100 jours afin que celui-ci tombe amoureux d'elle et qu'elle puisse ainsi rester sur terre.

La tâche sera rude pour Ha Ni, nouvelle humaine maladroite et absolument pas adaptée à la vie sur terre, d'autant plus que Si Gyeong s'avère être une personne arrogante.

Parviendra-t-elle à se faire aimer de ce garçon ? Sinon qu'adviendra-t-il d'elle lorsque ces 100 jours se seront écoulés ?

La dernière fois, je vous parlais de la jeune Jo Bo Ah dans Innocent Thing et je vous parlais également de son rôle dans le drama The Mermaid. Voici donc venu le temps de parler dudit drama !

La première chose à savoir, sur l'aspect technique, est que le drama était prévu pour 16 épisodes, ceci étant la moyenne des dramas sud-coréens. Mais, les audiences n'étant pas assez bonnes, la longueur a été réduite à 10 épisodes. Personnellement, 10 épisodes de presque une heure, je trouve ça très bien donc ça ne m'a pas posé de gros problèmes. La chose la plus étrange est la fin du drama (désolée pour ceux qui n'ont pas vu ou pas fini, je n'en dirai pas trop) qui laisse grandement présager une seconde saison. Quand on sait que la saison 1 a été raccourcie, ça semble quand même bizarre qu'ils décident finalement de faire une deuxième saison...

Ceci étant dit parlons plus en détails du drama en lui-même en abordant notamment l'histoire et les personnages. C'est le premier drama que je regarde depuis un long moment et l'histoire m'avait attirée donc je me suis lancée ! C'est surtout l'originalité du pitch qui m'a poussée à me remettre dans les dramas et quelle originalité ! En effet, il s'agit de l'histoire d'une sirène, oui, une vraie sirène qui vit dans la mer et tout. Le premier épisode donnera d'ailleurs le ton puisqu'on rencontre Aileen, notre sirène et personnage principal et on a alors à faire à un personnage totalement décalé. Ça commence par une personnalité attachante et surtout fofolle. Aileen (ou Kim Ha Ni comme elle se fera appeler dans la « vraie vie ») est amoureuse d'un chef cuisiner assez populaire (Kwon Shi Kyung) qu'elle stalke sur internet sur son téléphone portable. Oui, au 21e siècle, les sirènes ont le dernier Samsung. Un côté original du drama est également le fait d'avoir des petits dessins et petites phrases écrites sur l'écran pour commenter ce que notre sirène nous dit. À la façon bloc-notes. Mais ce qui m'a convaincue tout de suite de continuer le drama, sans parler de cette mise en scène un peu originale, c'est le côté « naturel », « réel » de certaines scènes et notamment la scène de début où le chef tombe dans l'eau et Aileen va le sauver. ET, vu que c'est son amour secret et qu'il est inconscient, elle en profite pour l'embrasser et... lui tâter les fesses. Ou plutôt, empoigner les fesses xD j'irai pas jusqu'à dire que ça m'a choquée mais c'est quand même étonnant de voir ça dans un drama ! Mais tant mieux pour nous, il est temps de devenir un peu moins prude et de vivre avec son temps.

C'est d'ailleurs le personnage le plus intéressant du drama même si certains autres sont assez intéressants. Kim Ha Ni va se retrouver dans une colocation de plusieurs jeunes chômeurs, à la recherche d'un emploi mais relativement incapables... Ce ne sont pas eux les plus inoubliables du drama à mon avis. Sans compter qu'on a à faire à un trio amoureux pour notre plus grand malheur. Je trouve également le chef Shi Kyung très intéressant même s'il peut passer pour le méchant au début. Il y a également les personnages trèèèès énervants comme la fille qui fait tout pour avoir le chef dans sa poche et devenir sa petite amie, c'est donc la rivale de Kim Ha Ni et elle est tellement horrible que des fois, elle donne juste envie de péter un câble devant son écran ! Lee Hyeon Myeong, (ex-)petit ami de la rivale puis, on s'en doute, de Kim Ha Ni (parce que malgré tout, les ficelles sont relativement visibles dans ce drama et il n'y pas de grande place à la surprise) est tellement moisi... Qu'on prie pour que ça ne devienne pas l'homme choisi par Kim Ha Ni. Un autre personnage mémorable de Surplus Princess est la jeune An Hye Yeong qui passe sa journée sur son ordinateur devant sa webcam et qui nous vaut de bons fous rires avec ses divers costumes (dont un de la Reine des Neiges *___*) !

Malheureusement, comme je l'ai dit un peu plus haut, l'histoire est assez prévisible dans son ensemble. Certes, jusqu'au bout, je n'ai pas réussi à savoir qui Kim Ha Ni choisirait mais pour le reste... Rappelons que Kim Ha Ni a 100 jours pour trouver l'amour véritable et espérer pouvoir rester humaine (vous connaissez La Petite Sirène ? Ben c'est le même principe : elle prend une potion pour devenir humaine mais y'a une contre-partie). Dès les premières minutes du drama, on comprend qu'elle va échouer (pas fataliste le drama !) mais reste à savoir quel homme elle va choisir. On sait qu'elle est amoureuse du chef Kwon mais vu les autres personnages, on se doute fortement que ça ne sera pas aussi évident et qu'il pourrait y avoir un autre garçon.

Un petit mot sur les musiques qui sont très nombreuses et parfois des hits connus de la K-pop (et pas forcément des ballades spéciales dramas comme les coréens savent le faire). De plus, ce qui m'a plu dans ce drama, ce sont les références nombreuses, sur la musique notamment, mais aussi sur des dramas/animes/jeux vidéos, etc. Je retiendrai à jamais la parodie de GTA visible dans le premier épisode ! Un must-see ;)

 

En résumé, Surplus Princess est un drama sympathique, qui se laisse regarder et en plus, vu qu'il a été raccourci, il ne vous prendra pas trop de temps à visionner !

Repost 0
Published by BBKuma - dans Drama Corée du Sud
commenter cet article
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 11:10

m_46d85bce.jpg

 

Titre original : 書店員ミチルの 身の上話

Titre alternatif : The Life Story of Bookstore Clerk Michiru

Année : 2013

Pays : Japon

Genres : Romance, Drame, Vie sociale

Réalisateur : Gozu Naoe

Durée : 10 épisodes de 29 minutes

 

Casting :

Erika Toda dans le rôle de Michiru Furukawa

Kora Kengo dans le rôle de Takei Teruo

Emoto Tasuku dans le rôle de Kanbayashi Kutaro

Arai Hirofumi dans le rôle de Toyomasu Kazuki

Ando Sakura dans le rôle d'Hatsuyama Haruko

Asada Miyoko dans le rôle de Sawada Sanae

Hamada Mari dans le rôle de Tateishi Takeko

Haru dans le rôle de Furukawa Chiaki

Hirata Mitsuru dans le rôle de Furukawa Tsugunori

Omori Nao dans le rôle de Katsuki Kengo

Terashima Saki dans le rôle de Takakura Erika

 

Synopsis :

Michiru est une jeune fille menant une vie des plus ordinaires entre une famille aimante, un petit ami et un emploi au sein d'une librairie, dans une petite bourgade de la région de Nagasaki, bien qu'ayant perdu sa mère assez jeune.

Elle a cependant ses petits secrets. En effet, elle entretient une relation avec un homme marié, éditeur travaillant en relation avec le magasin où celle-ci est employée.

Sur un coup de tête, elle décide de tout quitter et de partir à Tokyo avec son amant, le temps d'une nuit, sans même envisager les conséquences qui découleraient de ce bonheur de courte durée. De mensonge en mensonge, elle se retrouvera vite seule, reniée par son père et congédiée de son travail.

Mais ceci étant sans compter sur les billets de loterie qu'elle avait pour mission d'acheter pour ses collègues. Alors qu'elle se voit prolonger son séjour à Tokyo, navigant entre les soirées en compagnie de son amant Kazuki et l'appartement de Takei, son ami d'enfance, elle découvre être en possession d'un ticket gagnant d'une valeur de 200 millions de yens.

De retour dans sa région de Nagasaki, sa vie jusque-là des plus banales va se trouver radicalement bouleversée.

 


 

Me voilà de retour avec un drama ! Cela faisait un moment que je n'en n'avais pas regardé par manque de temps et de courage principalement. Surtout quand on sait que le dernier drama que j'ai regardé était un drama coréen et que les coréens savent faire durer le plaisir un peu avec des saisons hyper longues, il faut prendre sur soi. Cette fois, je me suis donc rabattue sur un drama japonais pour plusieurs raisons. Tout d'abord, c'était le nouveau drama d'Erika Toda, une de mes actrices japonaises préférées. Deuxièmement, la saison ne fait que dix épisodes et un épisode ne dure que 30 minutes. Un format adapté à mon rythme de visionnage ! De plus, ayant vu ça dans un magazine, je me suis retrouvée à suivre le drama quasiment en même temps que sa diffusion au Japon. L'attente des sous-titres a donc été parfois un peu longue mais finalement, ça m'a permis de savourer ce drama et d'adopter un rythme assez sympa.

Ce drama (que j'appellerai Michiru pour plus de simplicité) est assez différent de ce que j'ai pu regarder jusqu'à présent. Beaucoup de styles différents se mélangent. On passe d'une situation banale de la vie de tous les jours à une histoire d'adultère et même de crime. Il n'y a pas à dire, c'est un drama des plus surprenants. Bien entendu chaque épisode se finit sur un espèce de suspense insoutenable qui donne juste envie de vite regarder la suite. C'est le problème quand on regarde un drama en même temps que sa diffusion... Mais bon je suis arrivée au bout et j'ai survécu :D

J'ai beaucoup apprécié de voir Erika Toda dans un rôle complètement différent de ce à quoi j'étais habituée. Ici, nous n'avons plus affaire à la jeune fille naïve et innocente de Liar Game. Au contraire, le personnage de Michiru est très torturé et surtout envoyé dans une spirale infernale dès lors qu'elle quitte sa ville natale pour partir avec l'homme qu'elle aime même si celui-ci est marié. Aussi, le fait de gagner le jackpot à la lotterie va la propulser encore plus sur les bords de la dépression et de la paranoïa. Et ce n'est sans compter sur son meilleur ami, psychopathe en puissance, amoureux de Michiru depuis son enfance et un peu trop obsédée par elle, au point de tuer tout le monde "pour son bien". Tous ces éléments nous emmènent alors à un résultat un peu spécial avec des situations assez incongrues et imprévisibles. Mais c'est ça qui est si appréciable dans ce drama. Du fait que les épisodes ne durent déjà pas très longtemps, on reste en haleine tout le temps d'un épisode et à la fin, on n'a qu'une hâte : savoir ce qu'il va se passer ensuite car il est très difficile de deviner la suite du scénario. En gros, ce drama est un drama palpitant, c'est le mot adéquat et surtout, il a un format parfait à mon humble avis ! Je dois tout de même avouer que j'avais un peu peur que la fin soit bâclée car finalement, le temps est très court. On sait que l'histoire est racontée par le mari de Michiru et quand on finit par le rencontrer enfin, le drama est quasiment fini et on se demande comment, en trente minutes, les scénaristes vont bien pouvoir boucler le drama. Et bien, le dernier épisode m'a rassurée. Certes, il ne répond pas à toutes les questions et laisse pas mal de possibilités mais la fin n'est pas bâclée pour autant. On n'a plutôt l'impression de partir dans une autre direction et du coup, la fin est finalement justifiée.

Pour finir, notons le ending interprété par le groupe U-KISS qui s'essaye à une carrière japonaise. Et bien, je dois dire que je suis devenue complètement fan de cette chanson, ALONE ! Et ce, malgré les sonorités très (trop) électroniques de l'instrumentale.

 

Note : 8/10

 

Michiru.jpg

Repost 0
Published by BBKuma - dans Drama
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 23:40

 

Dream High

 

Titre original : 드림하이

Année : 2011

Pays : Corée du Sud

Genres : Romance, Ecole, Musique

Réalisateur : Lee Eung Bok

Durée : 16 épisodes d'1h08

 

Casting :

Suzy (Miss A) dans le rôle de Go Hye Mi

Kim Soo Hyun dans le rôle de Song Sam Dong

Taecyeon (2PM)  dans le rôle de Jin Guk / Hyun Shi Hyuk

Ham Eun Jung (T-ara)  dans le rôle de Yoon Baek Hee

Wooyoung (2PM) dans le rôle de Jason

IU dans le rôle de Kim Pil Suk

Eom Ki Jun dans le rôle de Kang Oh Hyeok

Park Jin Young dans le rôle de Yang Jin Man

Lee Yun Ji dans le rôle de Si Kyung Jin

Ahn Seo Hyeon dans le rôle de Go Hye Sung

Ahn Seon Yeong dans le rôle de Kang Oh Sun

Choi Il Hwa dans le rôle de Hyeon Mu Jin (le père de Jin Guk)

Lee Byeong Jun dans le rôle de Shi Bum Su

Yun Yeong Ah dans le rôel de Lee Ri Ah

 

Synopsis (Drama Passion) :

Le lycée artistique Girin est une école prestigieuse où les étudiants apprennent le chant et la danse. Cette année, trois étudiants remarquables font leur entrée à l'école. Song Sam Dong vit à la campagne et rêve de devenir le propriétaire de sa propre ferme. Mais après être tombé amoureux au premier regard de Go Hye Mi, il décide de la suivre au lycée Girin où il ne tarde pas à découvrir son talent musical et va désormais se donner à fond pour devenir un chanteur de renommée internationale. Jin Guk est un danseur talentueux, mais également un sérieux fauteur de troubles. Malgré ses attitudes de rebelle, le directeur de Girin voit en lui un grand potentiel et l'encourage à s'inscrire. Sur place, son talent évident ne laisse pas de place au doute : Jin Guk est fait pour devenir une star internationale. Enfin, Go Hye Mi est l'étudiante la plus populaire du lycée Girin, et son rêve est de devenir une soprano acclamée partout dans le monde. Mais derrière l'image de grande confiance en elle qu'elle projette se cache une profonde douleur liée aux dettes accumulées par ses parents. Ces étudiants vont peu à peu ouvrir leur coeur les uns aux autres sur le chemin de la gloire.

 

 

DREAM HIGH ! Voici le nouveau drama coréen qui va remplir ma collection ! Autant, j'ai mis des mois et des mois à regarder Boys Over Flowers qui compte tout de même une dizaine d'épisodes de plus que Dream High, mais alors là, je l'ai dévoré ! C'est pas dur, j'ai commencé à le regarder le 8 février, dans le train en direction du Music Bank et je l'ai fini hier, soit pile un mois ! 16 épisodes d'une heure en un mois, c'est quand même pas mal quand on connaît mon rythme de matage de séries/dramas. Au début, c'est super addictif ! Un épisode dure une heure mais on ne sent vraiment pas l'heure passée, les épisodes sont rythmés et passent comme une lettre à la poste. Cependant, vers la fin, j'ai trouvé que le rythme retombait un peu et il m'est même arrivé parfois de faire un tour sur le PC pendant un épisode et de rater quelques petits moments xD

Dream High, pour situer, c'est une série façon comédie musicale, à la Glee ou Un, Dos, Tres. Je crois qu'avec ces superbes comparaisons, vous situez pas mal. On a donc des jeunes, certains, un peu cas soc' quand même, qui se retrouvent dans une école de musique, sorte d'usine à idoles coréennes. On a donc droit à de la danse, des chansons originales et des stars ! En plus du casting déjà bien gratiné, on a évidemment quelques guests (enfin guest de la K-pop quoi hein !). Le casting, parlons-en car c'est quand même bien lui qui fait qu'on a envie de regarder Dream High, faut pas se mentir. Faisons le tour rapidement :

  • Suzy du groupe Miss A qui joue le rôle de Go Hye Mi. Bon, son personnage est assez énervant au début, une vraie peste, on lui souhaite juste le pire et en fait, à la fin, on découvre qu'elle a réellement un coeur et qu'elle est très touchante. Et bien, j'ai juste envie de dire "Chapeau, Suzy !" Elle est vraiment super convaincante et elle joue juste super bien. Je ne la connais pas personnellement mais je ne pense pas qu'elle soit comme ça dans la vraie vie mais pourtant on y croit, franchement, elle m'a convaincue. Je l'ai vraiment imaginée comme ça et j'ai suivi et admiré son évolution. Elle a cette capacité de nous faire ressentir des émotions et de nous convaincre quand elle pleure, de nous faire dire qu'elle pleure vraiment et qu'elle vit vraiment le truc quoi ! Je suis fan d'elle. Et désormais, dès que j'vais voir Miss A, je ne vais plus penser qu'à elle je crois xD
  • Taecyeon des 2PM qui joue Jin Guk. Là aussi, la révélation ! Forcément, je connaissais les 2PM mais pas du tout les membres, comme souvent (les groupes dont je connais le nom de tous les membres se comptent sur les doigts de la main). Bon, je vais être directe : il est trop bôôôôôôô *O* voilà, tout est dit xD en plus, quand on a l'occasion de le voir torse nu, bah voilà quoi, y'a rien à faire de plus. Il chante bien et il danse bien et, je trouve, il est parfait dans son rôle de faux voyou gentil. Il joue plutôt pas mal pour un débutant mais je ne l'ai pas trouvé aussi convaincant que Suzy. Malgré tout, il joue sur l'émotion et encore une fois, on y croit, il n'y a pas de fausses notes.
  • Woo Young des 2PM dans le rôle de Jason. Eh oui, Taecyeon n'est pas tout seul ! Il y a même son copain des 2PM :D encore une fois, il était plutôt inconnu pour moi mais là encore, je suis tombée sous le charme. Je ne le trouve pas extrêmement beau (sa tête est un peu bizarre je trouve) mais son duo avec IU m'a complètement conquise et émue ! J'ai beaucoup apprécié la personnalité de Jason et j'espère qu'il est comme lui parce que c'est un bon gars ! Le choix de le faire passer pour un américain qui parle anglais de temps en temps est discutable et plus ou moins inutile mais pourquoi pas ! Là encore, on a à faire à un bon danseur (plus que chanteur car il est loin d'être l'acteur qui chante le plus).
  • IU dans le rôle de Kim Pil Suk. Ah IU... Je la trouvais déjà excellente chanteuse, avec une voix magnifique pour un si petit bout de femme, déjà capable de faire passer beaucoup d'émotions à travers ses chansons douces mais alors là, en tant qu'actrice, elle passe au top du top de mon top ! xD Déjà, elle joue bien la comédie, elle est convaincante, elle est toute mimi et toute rigolote mais en plus, elle est trop cool quoi xD IU, j'ai juste envie de l'avoir comme copine quoi, elle est formidable ! Je suis sûre que dans Dream High, elle n'est pas si loin de son vrai elle (je la revois dans Inkigayo et c'est un peu le même esprit). Déjà, il faut la féliciter sur sa transformation car au début de la série, elle pèse 82kg (enfin, pas pour de vrai, on voit vraiment que c'est faux et qu'elle est juste rembourrée mais en fait, on arrive quand même à y croire avec le maquillage). Même si on sait que ce n'est pas vrai, elle fait passer une telle émotion qu'on y croit complètement, IU, elle m'a convaincue du début à la fin. En plus de cela, il y a également son coup de coeur pour Jason et leur relation qui évolue qui reste l'histoire d'amour la plus intéressante et la plus touchante du drama. IU : 20/20 ! Parfaite chanteuse, parfaite actrice !
  • Eunjung des T-ara dans le rôle de Yun Baek Hee. Encore une fois, Dream High m'aura fait découvrir et apprécier une nouvelle chanteuse ! Eunjung, bien sûr je la connaissais, en tant que grande fan des T-ara. Cependant, voir ses chanteurs préférés (ou non) dans un drama, ça ressert quand même les liens xD ce que je veux dire, c'est qu'on les voit d'une façon différente, sous des angles différents, dans un cadre différent où ils ne chantent pas, ne dansent pas ou ne sont pas entourés d'autres membres. Là, c'est un peu eux seuls face à la caméra et ça fait juste apprécier un peu plus tout un chacun. Eunjung et Suzy sont le duo de début qui va vite éclater et là c'est le drame. En effet, au début, Baek Hee passe pour la victime et attire toute ma compassion mais en fait, au fil du drama, elle devient une peste à la place de Hye Mi et ça, c'est pas cool D: Heureusement, elle fait une sorte de trajectoire de parabole, ça redescend à la fin et elle redevient cool et gentille ! Bon, cela dit, ce n'est pas ma préférée des T-ara mais mon grand plaisir est de savoir que Ji Yeon joue dans la saison 2 de Dream High ! Wouhouhou ! Mais je ne crache en rien sur Eunjung que j'ai également trouvé plutôt convaincante en tant qu'actrice mais peut-être un poil en-dessous des autres acteurs principaux.

Le dernier acteur qui fait partie du peloton de tête et du groupe qui forme "Dream High" est Kim Soo Hyun qui joue le rôle de Song Sam Dong. Si vous faites des petites recherches sur lui, vous vous rendrez vite compte qu'il n'est pas chanteur, qu'il ne fait pas partie d'un groupe de K-pop et qu'il n'a pas non plus une énorme filmographie. Cependant, quel homme ! Et quel chanteur aussi ! J'ai été épatée par sa voix (ne me dites pas que c'est pas lui qui chante, je n'y croirais pas xD). Dans le drama, il est super talentueux, genre génie en fait. Le seul problème avec son personnage c'est qu'il passe pour une grande pleureuse et ça peut en devenir énervant. Cela dit, il est certainement le plus convaincant dans ses émotions, que ce soit lorsqu'il pleure (ce qui arrive au moins une fois par épisode xD) ou quand il s'énerve et crie et fait peur ._. Là encore, chapeau l'artiste ! Et je suis plus qu'heureuse du dénouement :) (je ne dirais rien pour ne pas spoiler quiconque n'aurait pas vu le drama en entier !)

Après ce roman sur les acteurs (je ne parle pas des guests qui sont, d'après ceux que j'ai reconnu, surtout des Super Junior xD j'ai aussi appris qu'un des acteurs principaux était JYP ! Oui, le JYP qu'on entend dans toutes les chansons, et ça, c'est la classe !), on ne peut pas parler de Dream High sans évoquer la musique. En particulier les chansons. En plus de créer leurs propres chansons, on a le droit à quelques reprises assez sympa. Je regrette d'ailleurs que ces reprises, comme certaines chansons en anglais, dont une chantée par IU *_*, ne se trouvent pas sur l'OST de la série ! En tout cas, la chanson titre "Dream High" est super et reste vraiment en tête. Il paraît d'ailleurs qu'ils ont fait un concert spécial Dream High; il faudrait que j'y jette un oeil !

En résumé, pour arrêter ce pavé sans fin, je tiens à dire que Dream High est un must dans les drama coréens du moment ou des dernières années. Tous les ingrédients sont réunis pour assurer la réussite : des acteurs stars, idoles des jeunes, un scénario plutôt pas mal (même si le fond n'est pas des plus originaux), des émotions à tout va, des malentendus, des drames, de l'amour, du suspense, des pestes, j'en passe et des meilleurs. J'ai passé un agréable moment devant chaque épisode et, même si le casting ne laisse pas aussi rêveur pour la saison 2, je pense regarder Dream High 2. Je dois bien avouer que j'ai été assez triste lors du dernier épisode, de savoir que ça se finissait déjà ! Ca, en plus des émotions effet boule de neige de cet épisode qui arrache des larmes à tout va xD

 

Note : 10/10

 

Une petite vidéo bonus, mon passage préféré sur Genie des SNSD repris par Suzy, IU, Taecyeon et Kim Soo Hyun :

(Rholala la voix d'IU au début, j'ai envie de pleurer T_T)

Alors, une autre pour la route, IU qui chante "Loving You" et c'est tellement beau :

Quelques liens :

Squidoo

Dramabeans

Repost 0
Published by BBKuma - dans Drama
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 15:30

http://www.nautiljon.com/images/drama/3/5/3/boys_over_flowers_353.jpg

 

Titre original : 꽃보다 남자

Année : 2009

Pays : Corée du Sud

Genres : Romance, Comédie

Réalisateur : Jeon Ki Sang

Durée : 25 épisodes d'1h

 

Casting :

Ku Hye Seon dans le rôle de Geum Jan Di

Lee Min Ho dans le rôle de Gu Jun Pyo

Kim Beom dans le rôle de So Yi Jung

Kim Hyun Joong dans le rôle de Yun Ji Hoo

Kim Joon dans le rôle de Song Woo Bin

Kim So Eun dans le rôle de Ga Eul

Kim Hyeon Ju dans le rôle de Gu Jun Hee (soeur de Jun Pyo)

Lee Hye Young dans le rôle de Kang Hee Soo (mère de Jun Pyo)

Lee Min Jung dans le rôle de Ha Jae Kyung (fiancée de Jun Pyo)

Lee Jung Gil dans le rôle de Yoon Seok Young (grand-père de Ji Hoo)

Park Soo Jin dans le rôle de Cha Eun Jae (premier amour de Yi Jung)

 

Synopsis (Wikipédia) :

 

Jan Di est une fille ordinaire de classe moyenne, dont la famille possède une blanchisserie située à proximité du prestigieux lycée Shinhwa, réservée à l'élite de la société. Cette luxueuse école abrite un groupe de 4 garçons, surnommés le F4 (Flower Four) qui sont les plus riches de l'école, mais surtout qui font régner la terreur à Shinhwa. En effet, quiconque va à l'encontre d'eux se retrouve affublé d'un carton rouge et devient alors la cible de tous les élèves.

Alors que Jan Di se rend à Shinhwa pour livrer les vêtements de l'un des élèves, elle le sauve de justesse du suicide, qui avait été pris pour cible par le F4. Son acte héroïque va faire la une des journaux du pays et elle devient la "Wonder Woman" de la classe moyenne. Pour faire taire la presse et le peuple, qui critiquent constamment les privilèges accordés aux élèves de cette école, la directrice de l'établissement offre la possibilité à Jan Di d'étudier gratuitement dans cette prestigieuse école.

Malgré son refus, ses parents l'obligent à y aller, et très vite le comportement du F4 va l'exaspérer. Si bien que tout de suite après son arrivée, elle va tenir tête au leader du F4, Jun Pyo, et de là une guerre sans merci entre elle et le F4 va éclater, au plus grand plaisir de certains membres du F4 qui la trouvent très amusante.

 

 

Boys Over Flowers est le remake coréen du drama japonais à succés Hana Yori Dango, lui-même adapté du mange éponyme. J'ai longtemps été réticente avant de bien vouloir jeter un oeil à la version coréenne. Car oui, Hana Yori Dango est, à ce jour, le meilleur drama que j'ai pu voir, parfait sur tous les points *_* mais nous ne sommes pas là pour parler de la version japonaise. Si, aux premiers épisodes, voire pendant les 2/3 du drama, l'histoire est très semblable à l'histoire japonaise, on a quand même quelques variations (et heureusement !) ce qui fait que l'on reste passionné par cette nouvelle version. Même si on connaît l'original, tout ne se passe pas exactement comme on l'a connu et donc, il y a toujours de la place pour la surprise.

Boys Over Flowers est également mon premier drama coréen. Dans ces circonstances, il faut s'habituer à diverses choses : la longueur. Ici, nous avons à faire à 25 épisodes mais il n'y a qu'une seule saison, ce qui ramène le nombre d'épisodes à peu près au même que le nombre d'épisodes de la version japonaise. Oui, sauf que la durée d'un épisode est d'une heure, face à 40-45 minutes pour un drama japonais. Ah ouais, quand même. Du coup, même si la trame reste grossièrement la même, il y a beaucoup plus de place pour s'éloigner un peu et développer quelques aspects (la relation Ga Eul - Yi Jung par exemple ou le grand-père de Ji Hoo). Deuxième variation, les acteurs. En effet, les coréens ont une façon de jouer très différente des japonais, beaucoup plus expressive. Surtout au niveau facial. Au début, il m'aura fallu un peu de temps pour m'habituer aux grimaces de Jan Di. Mais finalement, j'en arrive à préférer le jeu d'acteur coréen qui me paraît plus "professionnel" et donc plus expressif.

Finalement, BOF n'a pas grand-chose à envier à sa grande soeur japonaise si ce n'est que Kim Hyun Joong ne fait vraiment pas le poids face à Shun Oguri, son équivalent japonais. Mais, pour équilibrer cette inégalité, on a droit à Kim Beom dans le rôle de Yi Jung (équivalent de Matsuda Shota/Sojiro) qui est une vraie bombe *o* et puis Ga Eul fait moins niaise que Yuuki >.< En fait, il est vraiment très dur de ne pas revenir à la comparaison avec Hana Yori Dango du fait qu'il s'agisse de mon drama préféré. Cela dit, quand on est plongé dans un épisode de BOF, on y pense rarement tellement les personnages peuvent être différents et on prend ainsi ce drama comme une création à part. Mais bon, la comparaison est inévitable et il n'est pas rare de se dire "oh je préférais comment ça se passait dans HYD" ou "ah c'est mieux comme ça !"

Tout au long de ce drama, on a également droit à des chansons et à une bande originale de haut niveau. On retrouve aussi bien du KARA que du SHINee ou du SS501 vu qu'un membre fait partie du casting. Cela, mais également les chansons instrumentales qui sont magnifiques et participent grandement à l'émotion. Mon moment préféré restant celui où Jan Di se retrouve à devoir jouer au piano et à chanter devant la mère de Jun Pyo, Jun Pyo et tout un public. Quelle émotion ! Et l'émotion, parlons-en car elle est effectivement très présente et il n'est pas rare de verser quelques larmes car le destin est parfois très cruel ! Mais bon, en connaissant l'histoire originale, on sait qu'au bout, malgré la douleur et les difficultés, ça se finit en happy end !

Boys Over Flowers est, tout comme Hana Yori Dango, un classique à aller voir sans retenue !

 

Note : 10/10

 

Boys Over Flowers

 

Quelques liens (qui m'ont été bien utiles) :

DramaBeans (à qui j'ai piqué les screenshots et qui fait de superbes récapitulatifs de chaque épisode ! Attention aux spoilers)

Squidoo (un article très complet sur le drama, avec le cast, les ost, les liens streaming, etc !)

Nautiljon (évidemment, pour des informations plus basiques mais beaucoup d'images et de musique)

Repost 0
Published by BBKuma - dans Drama
commenter cet article

Vous prendrez bien une tasse de culture asiatique avec un soupçon de cinéma et de télévision ?

Recherche

Catégories