Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 18:44

http://marvelll.fr/wp-content/gallery/desperate-housewives-saison-8/desperate-housewives-saison-8-poster.jpg

Créateurs : Marc Cherry & Charles Pratt

Genre : Comédie, drame

Nombre d'épisodes : 23

Pays : USA

Année : 2011-2012

 

Casting :

 

Teri Hatcher dans le rôle de Susan Mayer Delfino

Felicity Huffman dans le rôle de Lynette Scavo

Marcia Cross dans le rôle de Bree Van De Kamp

Eva Longoria dans le rôle de Gabrielle Solis

Vanessa Williams dans le rôle de Renee Perry

Brenda Strong dans le rôle de Mary Alice Young

Ricardo Chavira dans le rôle de Carlos Solis

Doug Savant dans le rôle de Tom Scavo

James Denton dans le rôle de Mike Delfino

Tuc Watkins dans le rôle de Bob Hunter

Charles Mesure dans le rôle de Ben

Jonathan Cake dans le rôle de Chuck

 

Synopsis :

Cette saison donne suite aux événements de la fin de la septième saison : la relation naissante de Bree Van de Kamp et Chuck Vance, l'effondrement du couple de Lynette et Tom Scavo, le retour de Susan et de Mike Delfino et le meurtre d'Alejandro Perez, l'ex-beau-père de Gabrielle Solis, par son époux Carlos, un meurtre que les Housewives vont devoir couvrir.

 

Ah voilà qu'une des meilleures séries de ces dernières années touche à sa fin ! Desperate Housewives a duré trois saisons et est une des rares séries que j'ai vraiment regardé de bout en bout pendant si longtemps. Au début, je suivais les épisodes sur Canal+ puis sur M6. Cette dernière saison, faute d'emploi du temps qui ne concordait pas, j'ai du la regarder sur M6 replay (et parfois la télécharger parce que ça chargeait pas è_é). Cette série a tout pour elle ! Des actrices de choc, des rebondissements de ouuuuf, du rire, des émotions, des larmes, de l'action parfois. Cette saison n'est pas en reste bien évidemment.

Dans la saison 8, on reprend où la saison 7 s'était arrêté en cliffhanger de ouf avec le meurtre du beau-père de Gaby et l'enterrement de sa dépouille dans les bois. Cette saison tourne donc autour de ça essentiellement avec notamment toute l'enquête autour de ce meurtre et même Bree qui est tirée au tribunal car étant la suspecte numéro un dans cette histoire. Je ne sais même plus ce qu'il se passe dans la première moitié de la saison étant donné que je l'ai étalé sur quelques mois. Il y a aussi le divorce de Lynette et Tom ou les moments les plus difficiles de la saison T___T (bon ok, un personnage important meurt et c'est peut-être l'évènement le plus marquant). Ca serait trop long de faire la liste de tout ce qu'il se passe durant cette longue saison de toute manière. Alors qu'est-ce qu'on peut bien dire ? C'est un peu on prend les mêmes et on recommence hein. Desperate Housewives a toujours été une bonne série et elle le reste, les codes sont toujours là et voilà, la qualité est toujours là. Rien à redire sur les actrices, peu de nouveaux personnages intéressants dans cette dernière saison de toute façon, rien à redire sur la mise en scène. Non, vraiment, c'est du Desperate Housewives quoi.

Alors, s'il fallait redire quelque chose sur cette saison, puisque c'est de ça dont il s'agit ici, on pourrait émettre quelques réserves quant à la fin de saison. C'est vrai qu'on s'attend à verser toutes les larmes de notre corps mais en fait non, on a à faire à une fin joyeuse et puis, tant mieux après tout, vaut mieux que ça se finisse bien quand on sait qu'il n'y aura pas de suite xD les choses tristes se sont passées avant, un peu plus tôt dans la saison en fait. Ouais, finalement, y'a pas grand-chose à redire sur la fin de l'histoire de nos héroïnes. Le seul truc un peu étrange, c'est qu'il y a une sorte de passe dans le sens où Susan vend sa maison et accueille la nouvelle habitante et puis on la voit cacher une boîte dans la maison, ça se finit un peu sur une sorte de suspense, genre, bientôt "la nouvelle génération des Desperate Housewives" ! Je dois bien avouer que ça m'a un peu perturbée mais à part ça, tout va bien !

Vous l'aurez compris, pour moi, Desperate Housewives est une série de qualité, toujours originale d'une saison sur l'autre et cette saison ne déroge pas à la règle ! Foncez si vous ne l'avez pas encore vu ! (mais ça, c'est pas possible, y'a que moi pour tout regarder tard :D)

 

Note : 10/10

Desperate Housewives - Saison 8
Repost 0
Published by BBKuma - dans Séries
commenter cet article
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 20:21

http://www.girlabouttowndayton.com/wp-content/uploads/2012/11/gleeseason3.jpg

 

Créateurs : Ryan Murphy, Brad Falchuk & Ian Brennan 

Genre : Comédie, comédie musicale

Nombre d'épisodes : 22

Pays : USA

Année : 2011-2012

 

Casting :

 

Lea Michele dans le rôle de Rachel Berry

Cory Monteith dans le rôle de Finn Hudson

Dianna Agron dans le rôle de Quinn Fabray

Chris Colfer dans le rôle de Kurt Hummel

Darren Criss dans le rôle de Blaine Anderson

Jane Lynch dans le rôle de Sue Sylvester

Kevin McHale dans le rôle d'Artie Abrams

Heather Morris dans le rôle de Brittany Pierce

Matthew Morrison dans le rôle de Will Schuester

Amber Riley dans le rôle de Mercedes Jones

Naya Rivera dans le rôle de Santana Lopez

Mark Salling dans le rôle de Noah Puckerman

Harry Shum Jr dans le rôle de Mike Chang

Jenna Ushkowitz dans le rôle de Tina Cohen-Chang

Jayma Mays dans le rôle d'Emma Pillsbury

Mike O'Malley dans le rôle de Burt Hummel

Chord Overstreet dans le rôle de Sam Evans

Dot Jones dans le rôle de Shannon Beiste-Mankins

 

Synopsis (résumé de l'épisode 1) :

Une nouvelle année commence et les New Directions se retrouvant à 10 membres, Will décide alors d'organiser des évènements impliquant des pianos afin de recruter. Sue décide de se présenter à l'élection du Congrès en adoptant un programme qui pourrait supprimer les arts des lycées, elle commence alors par ordonner à ses deux co-capitaines, Becky et Santana, de saboter les efforts de Will. Blaine est transféré à McKinley pour rejoindre Kurt et les New Directions. De leur côté, Rachel et Kurt commencent à envisager leur plan d'avenir.

 

 

 

 

Une fois n'est pas coutume, je finis de regarder une saison d'une série des mois après la fin de sa diffusion. Bon, on ne me changera pas, ce n'est pas de ma faute si je n'ai pas assez de temps libre à consacrer au visionnage des séries ! Bref, la saison 4 de Glee est actuellement en cours aux Etats-Unis et voilà que je finis la saison 3, motivée par l'idée de voir l'épisode où les élèves reprennent Gangnam Style et dansent sur BigBang :D

La formule ne change pas par rapport aux deux saisons précédentes. Toujours des hits repris par le Glee Club et toujours le même modèle d'épisode. Cependant, qui dit nouvelle saison dit quand même nouveautés ! Et où se trouvent les nouveautés ? D'une part, au niveau des personnages. On fait la connaissance d'un Irlandais et d'une fille qui ne sait pas chanter. Des personnages très secondaires et qui auront bien du mal à se faire une place parmi le Glee Club. Forcément, des nouvelles chansons, il va sans dire. Mais également une nouvelle intrigue. En effet, cette troisième saison marque la fin de la première génération puisque la plupart des grandes figures de la saison finissent leurs années au lycée et vont être diplômés puis allés à l'université. Bien que les Nationals et autres concours sont toujours au rendez-vous, ils ne sont plus le but ultime.

Alors certes, on peut se demander quel est l'intérêt de cette série, si le format ne s'épuise pas. Et bien pour les fans, aucune lassitude en vue. Personnellement, je ne me considère pas comme une fan, comme une Gleek, mais malgré tout j'aime beaucoup cette série et je l'assume entièrement. J'ose même clamer haut et fort le fait que certaines reprises du Glee Club sont meilleures que les originales ! Bon, ok, il faut aussi dire que la plupart des chansons sont totalement inconnues du public français puisqu'étant des classiques américains, trop vieux pour que je puisse les connaître.

Une fois n'est pas coutume, des guest sont au rendez-vous, comme par exemple Ricky Martin ou Lindsay Lohan, et des épisodes spéciaux sont dédiés à des grandes stars de la chanson, parfois d'hommage, allant de Michael Jackson à Whitney Houston.

Ce qui fait la force de Glee est sans aucun doute sa playlist (que je ne cesse de me passer en boucle sur Spotify) mais également ses personnages touchants. 

<Spoil Alert>

Désolée pour l'éventuel spoil mais j'ai été très déçue par la fin. Je pensais vraiment que Rachel et Finn allaient se marier. La fin était assez décevante. Pourquoi Kurt n'est pas pris à NYADA alors que Rachel, si ? J'ai pas compris T____T

</Spoil>

Bref, cette série m'apporte toujours autant de bonheur et je suis ravie de pouvoir maintenant passer à la saison 4 et rattraper mon retard !

 

Note : 9/10

Glee S3

Repost 0
Published by BBKuma - dans Séries
commenter cet article
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 14:54

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/88/95/51/20264212.jpg

 

Réalisateur : Sam Mendes

Genre : Action, Espionnage, Thriller

Durée : 2h23

Pays : Grande-Bretagne, Etats-Unis

Année : 2012

 

Casting :

 

Daniel Craig dans le rôle de James Bond

Judi Dench dans le rôle de M

Javier Bardem dans le rôle de Raoul Silva

Ralph Finnes dans le rôle de Gareth Mallory

Naomie Harris dans le rôle d'Eve

Bérénice Marlohe dans le rôle de Séverine

Ben Whishaw dans le rôle de Q

Albert Finney dans le rôle de Kincade

 

Synopsis (Allociné) :

Lorsque la dernière mission de Bond tourne mal, plusieurs agents infiltrés se retrouvent exposés dans le monde entier. Le MI6 est attaqué, et M est obligée de relocaliser l’Agence. Ces événements ébranlent son autorité, et elle est remise en cause par Mallory, le nouveau président de l’ISC, le comité chargé du renseignement et de la sécurité. Le MI6 est à présent sous le coup d’une double menace, intérieure et extérieure. Il ne reste à M qu’un seul allié de confiance vers qui se tourner : Bond. Plus que jamais, 007 va devoir agir dans l’ombre. Avec l’aide d’Eve, un agent de terrain, il se lance sur la piste du mystérieux Silva, dont il doit identifier coûte que coûte l’objectif secret et mortel…

 

 

Tout le monde en a parlé, il fallait bien que BB Kuma l'ait vu ! C'est désormais chose faite, un peu en retard, peut-être. Avant de commencer, je tiens à préciser que je ne suis pas du tout à jour dans la saga James Bond les deux derniers (et seuls) que j'ai vus étant Goldeneye et Demain ne Meurt Jamais, pour vous donner une idée. Jusqu'à maintenant, je n'avais donc vu aucun film avec Daniel Craig en tant que James Bond. A ce niveau-là, je n'ai rien à redire, il incarne parfaitement la classe anglaise qui fait aussi l'agent 007. Je suis donc allée voir ce film sans a priori, sans attente particulière. Je dois cependant avouer que ce que j'attendais le plus, c'était le générique de début avec la chanson d'Adele en entier 8D. Je n'ai pas été déçue du voyage, le générique est superbe et c'est peut-être ce que je retiendrai le plus du film xD

Sans rire, par contre, j'ai passé un agréable moment. On ne voit pas les quasiment 2h30 du film passés, il y a toujours de l'action, des rebondissements et on ne s'ennuie jamais ! Sur ce point, on peut dire chapeau aux scénaristes qui ne sont jamais à court d'idées. Malgré tout, ce n'est pas un simple film d'action où tout le monde se tire dessus. Non. Il y a également un côté psychologique des personnages qui est très abordé comme c'est notamment le cas pour James Bond qui se fait tirer dessus au début du film et passe pour mort alors qu'en fait il se paye un petit break avec filles et alcool. On a aussi M, la big boss, qui est sur le point de se faire renvoyer, enfin, de "prendre sa retraite anticipée". En plus de cela, il y a aussi le côté politique avec la protection du pays, les ministères de l'intérieur qui interviennent et tout. Bref, il y a de la substance !

J'ai beaucoup aimé le méchant incarné par Javier Bardem (je savais bien que sa tête me disait quelque chose !) qui m'a bien fait marrer. Il a ce petit côté attachant du fait de son histoire, ce qui en fait un vrai méchant pas antipathique pour autant.

Il y a aussi d'autres personnages attachants comme Q, la jeune recrue qui est chargé d'apporter les informations et le matériel à Bond. Un jeune geek de la nouvelle génération des plus mignons :3 Et puis il y a les différentes James Bond girls, je ne sais pas tout à fait laquelle sort le plus du lot. Séverine ou la métisse ? C'est kif-kif. Et puis il y a M qui est très intéressante aussi ! Tout comme Mallory qui passe pour le gros vilain (franchement, j'ai pensé que c'était le méchant du film au début et qu'il allait leur faire un coup de pute mais non xD) mais qui en fait est carrément cool :D

Le temps m'étant compté ces dernières semaines (d'où le vide intersidéral dans la publication des articles), je ne vais pas m'étendre trop dans la critique, le développement ou l'analyse du film. Je finirai juste par dire que j'en suis sorti avec le sourire, que j'ai passé un bon moment et que je ne comprends pas ce que certains ont pu reprocher au film. Skyfall donne juste envie de se refaire des sessions James Bond ! Et oui, on notera également, pour finir, les différentes anecdotes et références aux anciens épisodes de la saga qui raviront certainement les fans (mais que je n'ai pas forcément perçus xD)

 

Note : 9/10

Skyfall

Repost 0
Published by BBKuma - dans Films
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 14:45

 

DalShabet fait partie de ses petits groupes que j'adore et je ne cesse de le répéter ! Ce que j'apprécie à propos de ce groupe, c'est surtout le fait qu'elles ne se cantonnent pas à un seul style mais arrivent à se renouveler à chaque comeback. Avec la chanson "Have, Don't Have", elles prétendent à un style un peu disco qui pourrait rappeler "Bling Bling". Et pourtant, ça reste bien différent. Cette nouvelle chanson se paye le luxe de sortir en deux versions de clips différentes avec une version "have" et une version "don't have". On explorera les différences plus tard, restons pour le moment sur la version "have".
Concernant la chanson, pas de souci, j'accroche dès la première écoute même si je ne suis pas non plus transportée au nirvana. Ca s'apprécie assez simplement même si on a l'impression qu'il manque un petit ingrédient pour rendre le tout parfait. En tout cas, on retrouve encore cette forte présence de trompettes comme dans de nombreuses chansons coréennes ces derniers temps, je ne comprends pas cet engouement xD
Ce que j'apprécie le plus dans le clip, c'est la chorégraphie ! Bien qu'assez simple, je la trouve très chouette et addictive ! On regrettera juste les choix de positionnement qui fait que les 3/4 du temps, une membre est tout simplement invisible puisque cachée derrière celle du milieu. Quand on a un groupe à 6 personnes, on évite les formations pyramides et on ne cache pas des membres ! J'trouve ça un peu scandaleux voire punitif mais bon... Bon et puis, elles abusent un peu trop des aegyo à mon goût, ça en devient un peu énervant... Et une question : c'est qui ce gars qu'on voit sans cesse ? Il est connu ? 
Les tenues sont plutôt sympa hormis les tenues bleu et jaune qui me font penser soit à des hôtesses de l'air de RyanAir soit à des femmes de ménage. Pour le reste, pas de souci. Et puis j'adore la casquette à cornes :3
Bon voilà, le clip ne casse psa trois pattes à un canard, c'est une succession de scènes de danse avec différentes tenues. Certes, ils ont essayé de faire un truc pas mal façon bande dessinée américaine avec des captions, des cadres, et tout, qui apparaissent mais bon, je n'ai pas très bien compris l'intérêt.

Chanson : 8/10

Clip : 7/10

 

Repost 0
Published by BBKuma - dans Clips
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 17:00

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/79/98/48/19840048.jpg

 

Réalisateur : David Cronenberg

Genre : Drame, Thriller

Durée : 1h39

Pays : Grande-Bretagne, Suisse, Canada, Allemagne

Année : 2011

 

Casting :

 

Keira Knightley dans le rôle de Sabina Spielrein

Michael Fassbender dans le rôle de Carl Jung

Viggo Mortensen dans le rôle de Sigmund Freud

Vincent Cassel dans le rôle d'Otto Gross

Sarah Gadon dans le rôle d'Emma Jung

 

Synopsis (Allociné) :

Sabina Spielrein, une jeune femme souffrant d'hystérie, est soignée par le psychanalyste Carl Jung. Elle devient bientôt sa maîtresse en même temps que sa patiente. Leur relation est révélée lorsque Sabina rentre en contact avec Sigmund Freud...

 

 

C'est avec tristesse que je viens de me rendre compte que le dernier film non asiatique que j'ai regardé était Harry Potter lorsqu'il est passé à la télévision pour la rentrée des classes. Ca montre bien à quel point je manque de temps libre pour regarder des films T_T j'ai toute une liste de films d'horreur classiques qui m'attend en plus ! S'trop injuste.

Ayant récupéré quelques films récents récemment, je commence par A Dangerous Method, alias le film controverse sur Freud. Je crois que tout est dit. Nous voilà face à un film sur Freud et la psychologie. Autant dire que c'est peu commun. Mais bon, j'ai fait un peu de psycho et j'ai apprécié alors pourquoi pas ? Et puis je savais que Keira Knightley jouait dans ce film donc raison de plus d'y jeter un oeil. Jusqu'au générique, je ne savais pas qui étaient les autres acteurs. Enfin si, j'ai reconnu Vincent Cassel quand même. Mais j'ai eu un gros choc en découvrant que Freud était joué par Viggo Mortensen, alias Aragorn dans Le Seigneur des Anneaux ! O_O Il était né pour être Freud, la ressemblance est frappante et le rôle est parfaitement interprété. Le jeu d'acteur, d'une manière générale, est de toute manière très bon dans ce film de David Cronenberg. Mais tout de même, la meilleure interprétation revient sans conteste à Keira Knightley qui joue une névrosée (qui va mieux au fur et à mesure du film, bien heureuement) un peu masochiste sur les bords. Le début du film fait un peu peur quand on la voit et surtout quand on voit ses expressions de visage. Impressive !

Ceci mis à part, je vais être honnête et vous avouer que je n'ai pas tout bien saisi. Heureusement que le film ne durait pas plus longtemps car je commençais à somnoler les dix dernières minutes (bon, ok, j'avais carrément les yeux fermés mais de toute façon c'était que du dialogue plus que du visuel xD). Et avec ça, je pointe ce qu'est ce film : du dialogue avant tout. Peu d'action. C'est un film qui fait sans aucun doute réfléchir, d'autant plus quand on est un peu familier avec ses principes et théories psychologiques. J'irai même jusqu'à dire que ça nous fait quand même voir à quel point Freud était borné dans ses théories et ne voulait pas s'ouvrir aux autres théories. Je pense que c'est en cela que le film a fait polémique. Le professeur Jung m'a paru bien plus raisonnable et pourtant c'est celui qui tombe dans ce qu'il essaye de réprimer. Bref, une histoire un peu tordue quand même. Cela dit, c'est le genre de films qui donne envie de s'intéresser encore plus à ce domaine. Personnellement, ça m'a donné envie de lire plus d'ouvrages de psycho de Freud et Jung. Le seul problème du film, pour moi, c'est que j'ai eu du mal à voir où on voulait arriver avec tout ça. Quel était le but final ? Aucune idée.

C'est sans doute avec plaisir que je pourrais revoir ce film et espérer le comprendre un peu plus profondément.

 

Note : 8/10

 

A-Dangerous-Method.jpg

Repost 0
Published by BBKuma - dans Films
commenter cet article
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 17:23

Je ne suis pas très productrice ces dernières semaines, excusez-moi ! Ceci étant dit, passons à la critique de clip du jour ! Pour ne pas faire les choses à moitié, j'ai sélectionné le dernier single de HyunA, Ice Cream. A force, on va croire que je l'apprécie >.<"

Commençons par la chanson. Je n'ai pas accroché à la toute première écoute mais j'avais quand même trouvé ça plutôt pas mal. Maintenant, je dois bien l'avouer j'adore cette chanson et elle tourne en boucle dans mon iPod et dans ma voiture aux côtés de Nillili Mambo... Et oui, je suis addictée. Cela dit, c'est souvent comme ça. D'accord, HyunA, je ne l'aime pas en tant que personne mais j'apprécie quand même sa musique (uniquement dans la mesure où elle ne nous inflige pas sa voix nasillarde et aigüe pendant 3 minutes, ce qui n'est pas le cas ici :D). Bon, après côté texte et théme, on repassera... On sent comme un air de déjà vu avec Lollipop. HyunA aime les choses qui se sucent visiblement. Erm. Mais bon, c'est son style provocatrice en douceur ! Personne n'est dupe face à la métaphore qu'elle nous propose.

Côté clip; c'est un peu la même chose. C'est tout joli, tout bonbon, mais on sent que derrière chaque scène, il y a quelque chose d'un peu plus obscène qu'on ne voudrait le croire. Après ça, si je ne passe pas pour une perverse à l'esprit mal placé, j'aurais de la chance. Mais il faut être honnête à un moment donné ! Les mimiques de HyunA sont quand même très déplacées pour le plupart du temps et je suis étonnée qu'un clip pareil ne soit pas censuré en Corée ! Je n'y comprendrais jamais rien à ces asiatiques puritains u_u

Bon, là encore, le clip se laisse regarder, on voit qu'il est plutôt bien réalisé. En plus, elle se permet d'inventer Psy pour faire le show au début du clip. C'est d'ailleurs le passage le plus drôle et qui met le moins mal à l'aise des quatre minutes de clip xD HyunA est donc une charmante marchande de glace et je ne sais pas pourquoi, il y a des gens qui manifestent autour d'elle et de son camion avec des pancartes aux slogans plus que douteux "Batman he is gone" ?! Wait, what ? o_O Il semblerait même qu'à un moment, elle écrase un mec. Weiiiird ! J'ai rien compris au clip, on peut le dire xDD En tout cas, les séquences sont nombreuses et ne se ressemblent guère. Difficile de faire le lien ou de trouver le fil rouge du clip (bon, à part la glace). Beaucoup de mousse également, je ne ferai pas plus de commentaires là-dessus. Malgré tout, j'ai plutôt apprécié le côté faux tattouages assez réalistes quand même. J'ai trouvé ça très classe *_* j'adore les tattoos de ce genre :D De même que j'ai apprécié ses différentes tenues. A part ça, que dire si ce n'est plus de scènes wtf. HyunA à moité à poil par terre dans de la mousse, HyunA qui fait du cheval sur un mec, HyunA qui arrose tout le monde avec une substance étrange, bref. Ce clip me laisse tout de même coie.

 

Chanson : 10/10

Clip : 8/10

Repost 0
Published by BBKuma - dans Clips
commenter cet article
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 12:55

Block B est de retour ! Souvenez-vous, il y avait eu quelques controverses concernant des petites blagounettes mal placées et mal prises par la population concernant les victimes du tsunami en Thaïlande. J'avais bien peur que c'était la fin pour eux et qu'ils ne soient pas capable de remonter la pente et revenir sur le devant de la scène. Mais si ! Les voilà de retour, et quel comeback ! Dès la première écoute, j'ai été complétement sous le charme de cette nouvelle chanson. On y entend bien le style et le flow inimitables des Block B. Difficile de ne pas penser à Nanlina par moments. Je suis vraiment sous le charme de leur façon de débiter les paroles *___* Je trouve que la chanson a une rythmique et une instrumentale vachement intéressantes ! C'est vraiment un tube en puissance, j'en suis convaincue. J'espère que ça va être suffisant pour leur permettre de revenir dans le coeur de ceux qui les ont renié pendant de longs mois.

Le clip, quant à lui, est tout à fait à la mesure de la chanson. On a ici à faire à un clip assez recherché, avec une vraie histoire, un vrai scénario et donc une belle production. On est ici face à pas mal de références de films chinois (il n'y a qu'à voir le début du clip), mélangé avec des références aux films de gangsters ou plus particulièrement de mafieux. On voit clairement qu'il est histoire d'une malette et d'un vol de diamants. Tous les éléments sont repris, de la partie de poker (enfin non, de dominos ici xD) à la malette en passant par les armes et les références aux combats de coq (je me suis pissée dessus avec la scène où le gars court après le coq avec sa poële xD). Que dire de la coiffure super originale de Zico ? J'ai rarement eu l'occasion de voir un coréen blond et avec des dreads à vrai dire lol. Mais je dois dire que ça le fait bien :D Par contre, faut que l'autre blond arrête de se prendre pour T.O.P T_T"

Bref Block B a un style musical bien à eux, certes, mais aussi un look et un humour qui leur sont également bien spécifiques ! Et bien moi je les adore, point barre :D

 

Chanson : 10/10

Clip : 10/10

Repost 0
Published by BBKuma - dans Clips
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 18:36

http://img254.imageshack.us/img254/1808/supernaturals3.jpg

 

Créateurs : McG & Eric Kripke

Genre : Drame, Fantastique

Nombre d'épisodes : 16

Pays : USA

Année : 2007-2008

 

Casting :

 

Jared Padalecki dans le rôle de Sam Winchester

Jensen Ackles dans le rôle de Dean Winchester

Katie Cassidy dans le rôle de Ruby

Jim Beaver dans le rôle de Bobby

Lauren Cohan dans le rôle de Bela

 

Synopsis :

Dean n'a plus qu'une année à suivre depuis qu'il a passé un pacte avec un démon afin de sauver Sam. Les frères Winchester vont alors essayer de retrouver le démon qui détient le contrat de Dean et, en parallèle, tuer les plus de démons possibles qui sont sortis par centaines après qu'ils aient ouvert la porte des Enfers.

Le chemin de Sam va croiser la démone Ruby qui semble bien décidée à aider les deux frères dans leur quête. Mais dans quel but ? Ils vont aussi faire la rencontre de Bela, une revendeuse d'objets magiques qui risque bien de leur mettre des bâtons dans les roues.

 

Sans plus attendre, voici l'article de cette troisième saison de la série unique en son genre : Supernatural. A notre grand désarroi, cette saison est légèrement raccourcie et ne fait que 16 épisodes à cause de la grève des scénaristes qui a eu lieu à cette époque. Cependant, même si on voit la fin bien plus vite que la normale, on n'a pas l'impression de passer à côté de quelque chose et tout semble avoir été exploité. De toute façon, on le sait, dans cette saison, Dean va arriver à échéance. Souvenez-vous, il a passé un deal avec le démon des croisements afin de sauver la vie à Sam et ainsi mourir à sa place. La démone, dans sa grande générosité, lui a laissé un an et un seul à vivre. Arrivée cette date, il sera rattrapé par les chiens de l'enfer et sera traîné en enfer. La situation semble assez désespérée durant toute la saison et aucune solution ne semble exister afin que Dean échappe à son destin funeste.

Bon, la formule reste inchangée et les frères Winchester sont égaux à eux-mêmes. Cela dit, qui dit nouvelle saison dit nouveaux personnages (étant donné que les personnages secondaires meurent toujours d'une saison à l'autre xD). Bobby est toujours là, toujours aussi fort et aussi gentil, il me donne presque envie de pleurer tellement il est super T_T. Face à cela, ce sont deux personnages féminins qui sont mis en avant. Tout d'abord Ruby, la démone badass qui veut aider Sam. Bien que pendant longtemps on se demande ses réelles intentions, on finit bien par avouer que bien qu'étant une démone, elle est du côté des Winchester - façon ange déchue. Elle est toujours là pour leur sauver la peau in extremis avec son super couteau de la mort. Bien évidemment, Dean n'est pas très d'accord avec la présence de Ruby mais Sam a tendance à lui faire confiance aveuglèment, espérant au plus profond de lui qu'elle pourra les aider à sauver Dean.

La deuxième fille importante de la saison 3 est Bela. Elle est d'abord introduite en tant que Bela Lugosi (référence au film Dracula) mais finalement, on va voir qu'elle change assez souvent de nom. Celle-ci est tout à fait humaine et gagne sa vie en volant et revendant des objets magiques, la plupart du temps. Ce n'est pas étonnant qu'on la retrouve souvent aux semelles des Winchester. Elle est très futée et habile et arrive à les rouler à chaque fois. Son histoire reste un peu sombre et on finira par apprendre qu'elle est en fait dans la même situation que Dean.

A part cela, on retrouve encore des épisodes inoubliables dans cette saison. On a, comme souvent, des épisodes un peu hors-série, comme celui de Noël ou celui des Ghostfacers (les chasseurs de fantômes en herbe croisés dans la saison 2). Le meilleur de cette saison restant celui où la journée de Sam se répète encore et encore façon Un Jour sans Fin. Merci le demi-dieu ;) L'intrigue reprend certains évènements entamés dans les saisons précédentes. On retrouve donc plusieurs fois l'inspecteur Henricksen, toujours aux trousses des Winchester.

Bien qu'étant une saison un peu plus courte que d'usage, l'effet Supernatural est toujours là. On rigole toujours autant, on vit les choses comme eux les vivent, etc. Du très bon Supernatural en soi.

 

Note : 10/10

Supernatural Saison 3

Repost 0
Published by BBKuma - dans Séries
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 18:14
Ju On : The Grudge

Titre original : 呪怨

Réalisateur : Shimizu Takashi

Genre : Horreur, épouvante

Durée : 1h32

Année : 2000

Pays : Japon

 

Casting :

Ito Misaki dans le rôle de Hitomi Tokunaga

Okina Megumi dans le rôle de Rika Nishina

Yuya Ozeki dans le rôle de Toshio

Ichikawa Yui dans le rôle de Chiharu

Tanaka Yoji dans le rôle de Yuji Toyama

Tsuda Kanji dans le rôle de Katsuya Tokunaga

Yanagi Yurei dans le rôle de: Shunsuke Kobayashi

 

Synopsis : 

 

Au Japon il existe une légende qui dit que si quelqu'un quitte ce monde dans une très grande colère, l'endroit garde le souvenir de ce qui c'est passé et une malédiction frappe tous ceux qui pénètrent ce lieu, provoquant leur mort dans d'horribles circonstances...

 

Voilà bien des années que je me devais de regarder ce film, ciment du film d'horreur japonais aux côtés de Ring. J'avais vu la version américaine avec Sarah Michelle Gellar et j'avais bien flippé, je dois l'avouer ! A chaque fois que j'ai pu le voir, je n'ai pas pu m'empêcher de crier ou de me cacher les yeux à un moment ou un autre. Mais bon, il fallait quand même bien se rattraper et voir la version originale quand même !

Cette fois donc, pas de Buffy au casting mais quelques acteurs que je ne connais pas vraiment. Pas facile de comparer à la version américaine que je n'ai pas revue depuis longtemps mais ce n'est pas plus mal. Tout ce qu'on peut dire c'est que l'histoire est vraiment quasiment identique. A tel point que par moment, j'ai fini par me demander si finalement je n'avais pas vu cette version. J'ai beau cherché tout au fond de ma mémoire, je n'en ai pas souvenir xD

Toutes les qualités du film d'horreur sont réunies ici. On a donc droit au petit garçon méga flippant, j'aime pas ça dans les films d'horreur, les enfants sont toujours maléfiques ! é.è Derrière tout cela, il y a bien évidemment une histoire de psychopathe qui a tué femme et enfant dans un bain de sang et donc des victimes qui veulent se venger de pauvres personnes qui ne demandent rien à personne. L'histoire de fond est assez perplexe et je dois dire que je n'ai pas tout compris et qu'à la fin, il subsiste pas mal de questions. La façon dont le film est découpé perturbe pas mal. On a en effet à faire à un découpage par personnage, espèce de marque de fabrique des films Ju On. En plus de cela, le passé et le présent s'entremêlent et on s'y perd un petit peu. Les personnages sont tous plus ou moins liés puisqu'ils entrent à un moment ou un autre dans la maison maudite mais on a du mal à savoir quand les évènements se passent. Bref, un film assez difficile à suivre par moments.

Finalement, je n'ai pas eu tellement peur. Certes à un ou deux moments, j'ai un peu eu des sueurs froides sachant qu'il allait se passer un truc que j'avais pas trop envie de voir mais finalement, je n'ai pas sauté au plafond. J'ai envie de mettre ça sur le dos de l'âge. On va dire que j'ai bien grandi et vieilli depuis que j'ai vu The Grudge, c'est peut-être pour ça xD Et en plus j'ai pas tout compris donc je suis un peu frustrée mais bon !

 

Note : 7/10

JU On

 

EDIT : En fait, en revoyant les images du film, je me dis que ça fait quand même un peu peur et que j'aime pas trop trop ça xD

Repost 0
Published by BBKuma - dans Films asiatiques
commenter cet article
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 13:32

http://www.manga-news.com/public/images/dvd/30356_Cutie_Honey_movie.jpg

 

Titre original : キューティーハニー

Réalisateur : Anno Hideaki

Genre : Comédie, Action

Durée : 1h33

Année : 2004

Pays : Japon

 

Casting :

Sato Eriko dans le rôle de Honey Kisaragi / Cutie Honey

Ichikawa Mikako dans le rôle de Natsuko Aki

Murakami Jun dans le rôle de Seiji Hayami

Katagiri Hairi dans le rôle de Gold Claw

Kohinata Shie dans le rôle de Cobalt Claw

Mayumi Shintani dans le rôle de Scarlet Claw

Oikawa Mitsuhiro dans le rôle de Black Claw

Sasai Eisuke dans le rôle de Sister Jill

Tezuka Toru dans le rôle du majordome

Koda Kumi dans le rôle de la Diva

 

Synopsis : 

 

Honey Kisaragi, modeste employée de bureau très naïve, est en fait un androïde capable de se transformer en Cutie Honey, la Guerrière de l'Amour. Quand Sister Jill et son organisation criminelle Panther Claws apparaît, Cutie Honey s'oppose à elle. Elle va être aidée par une inspectrice et un mystérieux journaliste.

 

 

Cela faisait des années que je voulais voir ce film. Je suis sûre que vous allez vous demander "Mais c'est quoi ce truc ?". Ben en fait, d'accord, ça a l'air un peu kitsch comme ça mais quand j'étais jeune, je regardais l'anime (qui d'ailleurs n'étais pas vraiment fait pour un jeune public mais plutôt pour un public averti mais bon xD). Et c'est donc surtout en souvenir de ça que je voulais voir le film. Autant le dire, l'adaptation est plutôt bonne ! Au niveau de l'histoire, je ne peux pas dire parce que je n'ai pas beaucoup de souvenirs de l'histoire de l'anime mais pour ce qui est des personnages, rien à dire ! J'ai trouvé l'actrice très bien dans son rôle. Il faut dire qu'Eriko Sato est une idol, une babe, bref, elle colle parfaitement à Cutie Honey qui se retrouve assez souvent dénudée. Il n'est donc pas rare, dans le film, de la voir en petite culotte x)

Parlons du film en lui-même. Le premier quart d'heure met les choses au clair directement. Si on ne savait pas exactement à quoi s'attendre, c'est réglé : du kitsch, du sentai, du what the fuck. Les effets spéciaux sont là et nous en mettent plein la vue ! Wouah xD Les personnages volent partout mais ce qui est bien, c'est que chez les sentai japonais (entendez par là films de super héros du genre Power Rangers) c'est que les effets rendent plutôt pas mal. On n'a pas l'impression d'avoir des images de synthèse et le rendu est très correct. Ce que j'adore dans ce genre de films, c'est surtout le style des méchants dans leurs gros costumes et le maquillage à outrance ! Tellement 3ème degré.

Les personnages sont assez loufoques dans l'ensemble avec donc en tête de rang, Cutie Honey, une jeune fille un peu niaise et naïve mais malgré tout attachante et qui a un double side puisqu'elle est également la Sailor Moon des temps modernes, je dirais même un cyborg ! A côté d'elle, on retrouve une inspectrice de la police hyper coincée et stricte, super frigide mais qui va s'adoucir au long du film. Et puis il y a aussi le journaliste mystérieux dont on ne comprend pas bien l'intérêt pendant un long moment.

Bref, je ne vais pas vous raconter le film mais il faut savoir que certaines scènes valent quand même le détour. Notamment le combat final de la mort et surtout la petite sérénade de Black Claw! De toute façon, il faut être honnête avec soi-même. A partir du moment où on se lance dans ce film, il faut quand même prendre un peu de recul et savoir à quoi s'attendre et surtout ne pas prendre la chose au sérieux sinon vous risquez de grandement être déçu et de ne pas finir le film ! Franchement, je savais pleinement dans quoi je mettais les pieds et cela m'a permis d'apprécier le film à ça juste valeur et surtout de bien rigoler ! Bien sûr, objectivement (et même un peu subjectivement) il ne casse pas des briques mais bon c'est Cutie Honey quoi ! :D

A réserver aux fans de l'anime original ou aux fans d'Eriko Sato xD


Note : 5/10

 

Cutie Honey

Repost 0
Published by BBKuma - dans Films asiatiques
commenter cet article

Vous prendrez bien une tasse de culture asiatique avec un soupçon de cinéma et de télévision ?

Recherche

Catégories