Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 22:00

Kuroi Shoujo

 

Titre original : 呪怨 黒い少女

Autres titres : The Grudge : Girl in Black; Ju-On : Black Ghost

Réalisateur : Mari Asato

Genre : Horreur

Durée : 1h00

Pays : Japon

Année : 2009

 

Casting :

 

Seto Koji dans le rôle de Tetsuya

Kuniteru Shigeyama dans le rôle de Ryûta

Tsugihara Kana dans le rôle de Mutsumi

Kago Ai  dans le rôle de Yuko

Matsumoto Hana dans le rôle de Fukie

Katsumura Masanobu dans le rôle de Yokota

Takagi Maria dans le rôle de Kiwako

Nakamura Yuri dans le rôle de Mariko

Nakazono Yuno dans le rôle de Ayano

Masanobu Katsumura dans le rôle de Yokota

Ryôta Matsushima dans le rôle de Yoshio

 

Synopsis :

 

"Quand quelqu'un meurt dans les griffes d'une rage extrême, une malédiction apparait. La malédiction frappe l'endroit du massacre et tous ceux qui pénètreront dans cet endroit seront consumés par cette furie vengeresse."

 

Un couple et leur enfant sont retrouvés morts, à leur domicile, dans un bain de sang. L'hypothèse de l'assassinat est immédiatement émise bien qu'aucune preuve n'ait été retrouvée.

 

Tetsuya est le voisin de Yuko, une infirmière, qui est assez discrète. Cependant, un soir, il entend de drôles de bruits provenant de chez elle. Le lendemain, il la croise chez elle, alors que la porte est ouverte et que Yuko se tient immobile au milieu de la pièce.

Yuko et Ayano sont deux infirmières qui s'occupent d'une petite fille nommée Fukie, admise à l'hôpital après qu'on lui ait diagnostiquer une anémie légère. Cependant, après des examens plus approfondis, le médecin annonce à la mère de Fukie, Kiwako, que sa fille a développé un kyste. Ce kyste serait en fait formé par la soeur jumelle de Fukie qui n'a jamais vu le jour.

Très inquiète, Kiwako rend visite à sa soeur, Mariko, qui a un don pour éloigner et combattre les mauvais esprits.

Petit à petit, toutes les personnes étant entrées en contact avec Fukie vont être atteintes par la malédiction et la rancune de cet enfant qui n'est jamais né...

Vous avez sûrement entendu parler de la très connue saga des Ju-On, classique du film d'horreur japonais et qui a notamment donné des adaptations américaines nommées : The Grudge. Et bien, pour fêter les 10 ans de la série, deux nouveaux épisodes sont proposés : Ju-On : Kuroi Shoujo et Ju-On : Shiroi Shoujo (comprenez respectivement la fille en noir et la fille en blanc). Au commande de cet épisode en noir, Mari Asato mais le créateur de la saga, Takashi Shimizu est toujours présent à la supervision. On arrive donc au 4ème, 5ème épisode de la saga et on peut penser qu'au bout d'un moment le suspense va s'essoufler et qu'on ne va plus vraiment être surpris ou effrayé. Et bien, c'est plutôt vrai. Cependant, en dépit de son originalité, on remarquera quelques acteurs au casting qu'il est assez étonnant de retrouver dans un film d'horreur. Tout d'abord, l'idol Kago Ai, membre des Morning Musume (rien que ça !) et également Koji Seto, idole des jeunes filles en fleur.

Mais que dire sur le film en lui-même ? Un aspect que j'ai trouvé très intéressant est le fait que tous les personnages sont liés les uns aux autres, ainsi, tout commence avec le voisin d'une infirmière qui s'occupe de la fille touchée par la rancune dont la mère a une soeur qui combat les esprits, fille dont le père est également le patron de l'autre infirmière que l'on voit dans le film. Aucun personnage n'est oublié et ils sont donc tous liés un à un. D'autre part, on a à faire à un cycle. Les deux scènes du début repassent un peu plus loin dans le film afin d'éclaircir les choses (parce qu'au début du film, comme ça c'est un peu mystérieux). Voilà, les aspects positifs. Malheureusement, il y a plus de points négatifs que de positifs. Par exemple, tout est attendu, de ce fait, on n'est pas vraiment effrayé durant ce film qui d'ailleurs ne dure pas bien longtemps pour que la peur s'installe. Le fait qu'on tombe dans l'exorcisme à un moment donné du film est plutôt bien vu mais les effets font que cela tombe vite dans le ridicule... Et puis franchement, c'est quoi cette histoire de jumelle pas née qui pousse dans un kyste de sa soeur jumelle ? o_O Dernière chose, il faudrait m'expliquer pourquoi on parle de fille en noir et pourquoi on l'aperçoit. J'ai pas bien compris à quoi elle servait vu qu'a priori tout part du kyste. Ou alors, j'ai vraiment rien compris au film.

Ayant été déjà pas mal traumatisée par The Grudge, je n'ai jamais regardé la version originale japonaise mais il faudrait peut-être que j'y remédie. La première étape va certainement être de regarder le deuxième épisode commémoratif sur la fille en blanc, qui, peut-être, m'apportera quelques réponses. Mais j'en doute, car, a priori, les deux épisodes ne sont pas liés (vous pouvez cependant voir des extraits des deux dans la bande-annonce).

 

Note : 4/10

 

Ju-On Kuroi Shoujo

Partager cet article

Repost 0
Published by BBKuma - dans Films asiatiques
commenter cet article

commentaires

Sayadiva 20/09/2012 00:02


Hum, Ju-On oui oui c'est une Saga culte est vraiment géniale... Mais autant j'ai adoré le 1 et le 2... Autant celui-ci bof, je suis d'accord avec toi. Enfin, mon plus gros souci c'était des
incohérences (me souviens plus exactement quoi) et puis surtout que franchement, je n'ai pas eu peur... u__u 


C'est quand même dérangeant pour un film d'horreur!! x) 


"""Et puis
franchement, c'est quoi cette histoire de jumelle pas née qui pousse dans un kyste de sa soeur jumelle ? o_O"""

Vous prendrez bien une tasse de culture asiatique avec un soupçon de cinéma et de télévision ?

Recherche

Catégories