Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 12:41

http://www.hancinema.net/photos/fullsizephoto204349.jpg

 

Titre original : 기생령

Réalisateur : Go Seok Jin

Genre : Horreur, Epouvante

Durée : 1h17

Pays : Corée du Sud

Année : 2011

 

Casting :

 

Han Eun Jeong dans le rôle de Seo Ni

Hyo Min dans le rôle de Yu Rin

Park Seong Min dans le rôle de Jang Hwan

Lee Hyeong Seok dans le rôle de Bin

No Min Woo dans le rôle de Cheol Wung

 

 

Synopsis :

Bin est un petit garçon qui se retrouve orphelin du jour au lendemain après la mort mystérieuse de ses parents et la disparition de sa grand-mère. Seo Ni, sa tante, va alors emménager en compagnie de son mari et de sa petite soeur, Yu Rin, afin d'élever Bin dans cette grande maison abandonnée. 

Les rumeurs disent que Bin est l'enfant d'une famille de chamanes, notamment du fait que sa mère ne pouvait pas avoir d'enfant et que celle-ci aurait eu recours à un rituel étrange pour adopter Bin. 

Seo Ni va découvrir, à force de vivre aux côtés de Bin, que ce petit garçon n'est pas sans reproche et que la mort de ses parents n'est peut-être pas un accident comme lui a dit son mari.

 

L'Asie est un des berceaux du film d'horreur. On connaît bien les films japonais qui nous ont fait frissonner tels que The Grudge (Ju On) ou The Ring. Mais on connaît également la Corée du Sud pour son cinéma de qualité et, parfois, ses films d'horreur bien angoissants. Souvent, dans ces films d'épouvante, on ne sait pas trop pourquoi, mais des idols se retrouvent souvent au casting. Que ce soit des chanteuses de J-pop au Japon ou de K-pop en Corée, il n'est pas rare de retrouver nos stars préférés dans des films d'horreur. Ghastly ne fait pas exception et on y retrouve donc la joyeuse troupe des T-ara ! Bien que le groupe ne fasse qu'une courte apparition musicale et que l'on aperçoit Eun Jung, Hyomin fait cependant partie des acteurs principaux ! En effet, elle joue le rôle de Yu Rin, la petite soeur de Seo Ni, héroïne du film.

Ah ma grande surprise, j'ai trouvé que Hyomin jouait plutôt bien la comédie et était assez convaincante. Pour un premier vrai rôle au cinéma (bon ok, c'est pas non plus un film d'auteur donc c'est moins compliqué sûrement), j'ai trouvé qu'elle sonnait très juste et qu'elle exprimait bien ses émotions (la colère notamment :D). On peut également parler de la performance de Lee Hyeong Seok, le jeune garçon qui joue le rôle de l'enfant quelque peu possédé et schizophrène. 

Et oui, dans ce film d'horreur, le thème indétournable de l'enfant est abordé. Et ça, ça fait toujours flipper. L'ombre du gamin de The Grudge plane toujours dans mon esprit alors j'ai toujours un peu de mal avec ça mais bon... Heureusement pour moi, bien que Bin soit quand même quelque peu angoissant par moment, Ghastly n'est pas franchement un film qui fait peur. Interdit aux moins de 18 ans en Corée du Sud, je n'aurais pas mis une interdiction de plus de 12 ans. Le film est loin de traumatiser. La seule chose dérangeante est peut-être les quelques scènes sanglantes suite aux actes de Bin. Mine de rien, il est bien sadique ce gosse...

Cela dit, le film s'appuye sans doute sur un mythe sud-coréen et l'histoire tourne un peu autour du chamanisme. Je ne connaissais pas cette histoire d'enfant enfermé dans un gros pot à kimchi, mais je ne pense pas que ça ait été inventé. Enfin, en tout cas, ça paraît tout à fait antique xD

Même si Ghastly n'est sans doute pas le film d'horreur de l'année ni le meilleur film d'horreur asiatique que j'ai pu voir jusque là, le film se laisse regarder. Bien qu'à première vue, le topo semble un peu classique avec l'enfant possédé par son double maléfique, l'histoire de fond est bien plus compliquée que cela et s'installe tout au long du film. Grâce à quelques flashbacks pas toujours évidents à comprendre, on fait face aux secrets de cette famille de chamanes et petit à petit, on comprend mieux le pourquoi du comment. A la fin du film, on commence même à avoir un peu de pitié pour ce sale gosse de Bin. Le film se finit sur une scène un peu what the fuck dont on se serait bien passée et que je n'ai pas forcément bien saisie avec une grossesse un peu bizarre. A croire qu'un film d'horreur ne peut pas bien se finir alors qu'on y croyait ! T_T

En tout cas, un petit film d'horreur, avec du sang, un enfant qui fait peur, les T-ara, un film qui en plus ne dure pas longtemps et qui n'est pas bancal, je dis, pourquoi pas ! Ca se laisse apprécier. Et puis, au pire, on sait que ça ne dure qu'1h10 !

 

Note : 7/10

Partager cet article

Repost 0
Published by BBKuma - dans Films asiatiques
commenter cet article

commentaires

Vous prendrez bien une tasse de culture asiatique avec un soupçon de cinéma et de télévision ?

Recherche

Catégories