Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 10:49
Le rôle de ma vie

Réalisateur : Zach Braff

Genre : Comédie, drame

Durée : 1h47

Pays : USA

Année : 2014

 

Casting

Zach Braff dans le rôle d'Aidan Bloom

Kate Hudson dans le rôle de Sarah Bloom

Mandy Patinkin dans le rôle de Saul Bloom

Joey King dans le rôle de Grace Bloom

Pierce Gagnon dans le rôle de Tucker Bloom

Josh Gad dans le rôle de Noah Bloom

Ashley Greene dans le rôle de Janine

Donald Faison dans le rôle du concessionnaire automobile

 

Synopsis :

Pour sauver son couple, renouer avec son frère et rassembler toute sa famille autour de son père qui vient de tomber malade, Aidan devra tour à tour changer de mode de vie, délaisser son rêve de comédien et partir à l’aventure de la vie d’adulte. Entre Los Angeles, le désert californien et ses propres rêves, saura-t-il trouver le véritable rôle de sa vie ?

Il est l'heure de parler du grand Zach Braff (alias JD dans l'excellente série Scrubs) et de son dernier film : Le rôle de ma vie. Non seulement Monsieur Braff a réalisé le film mais il joue également le rôle principal. Au moins, il s'assure d'avoir un résultat à la hauteur de ses attentes !

Avec un peu de chance dans ma malchance (le film n'est pas projeté dans tous les cinémas....), j'ai eu l'occasion de voir le film en version originale sous-titrée. Même si je dois bien avouer que j'ai plutôt l'habitude de la voix de Zach Braff en français (et oui, je n'ai regardé Scrubs qu'en français !).

Pour tout avouer, je suis allée voir ce film sans vraiment savoir de quoi il parlait. La simple présence de Zach Braff avait suffi à me convaincre. Et bien, je dois dire que j'ai été assez surprise par l'histoire du film et surtout par les émotions qu'elle suscite. On connaissait Zach Braff en version humoristique et oui, l'humour est relativement présent dans le film mais ce n'est pas franchement ce qui prévaut. Au contraire, le côté dramatique prend largement le dessus et, je dois le dire, j'ai versé pas mal de larmes... À quoi cela est donc du ? Ces émotions si fortes viennent du fait du sujet abordé tout au long du film : un être proche en fin de vie. En effet, le père d'Aidan Bloom est atteint d'un cancer et après avoir essayé un traitement expérimental, on apprend qu'il ne lui reste plus que quelques semaines à vivre car ce traitement ne marche pas sur tout le monde et lui n'y a pas postivement réagi.

De l'autre côté, il y a également les problèmes de couple d'Aidan et Sarah. Aidan est acteur ce qui n'est pas le métier le plus stable qu'il soit, surtout quand on a une famille à nourrir, d'autant plus quand il est difficile d'obtenir un rôle. C'est donc Sarah qui se retrouve à travailler et subvenir aux besoins de son mari et ses deux enfants. On peut facilement imaginer les tensions qui naissent de ce genre de situation.

Puis, il y a également les enfants des Bloom qui justement permettent des scènes drôles et émouvantes. On pense notamment au très beau moment où Aidan les emmène dans le désert sur un coup de tête.

Enfin, il y a le frère d'Aidan, Noah, qui vit reclus dans sa caravane et n'a plus aucun contact avec son père. Bien qu'apparaissant comme un simple geek fan de cosplay et un peu idiot sur les bords, il s'avère qu'il dispose d'une intelligence exceptionnelle que peu lui reconnaissent. Va-t-il faire l'effort de se rapprocher de son père avant que celui-ci les quitte ?

Ces sujets abordés peuvent toucher quiconque regarde le film car tout le monde peut s'imaginer être à la place d'Aidan, imaginer ce qu'on ressentirait si un de nos proches était en fin de vie également. Bref, suffisamment de réalisme pour toucher tout un chacun et faire pleurer le téléspectateur.

 

En résumé, Le rôle de ma vie est un excellent film, parfois déroutant et même surprenant. Cela dit, même si on en sort chamboulé et donc on ne sait pas vraiment ce qu'on a pensé du film sur le coup, c'est une très bonne surprise. Un film à voir pour les fans de Zach Braff mais pas que !

 

 

Note : 8/10

 

PS : Big up à la présence d'Ashley Greene dont j'ai eu tout le mal du monde à reconnaître même si son visage m'était connu ! Mais malgré la présence de son nom en haut de l'affiche, elle a tout sauf un rôle principal. Ses dialogues ne sont pas mémorables puisqu'elle ne parle pas beaucoup de toute façon. On retiendra surtout sa dégaine en cosplay de peluche ahah !

Partager cet article

Repost 0
Published by BBKuma - dans Films
commenter cet article

commentaires

Vous prendrez bien une tasse de culture asiatique avec un soupçon de cinéma et de télévision ?

Recherche

Catégories